Photographie UV

Une technique innovante au rendu unique

De la photographie infrarouge à la photographie UV

A l’opposé de la photographie infrarouge, la photographie ultraviolet s’attache à capturer le rayonnement ultraviolet en-dessous de 400nm. Le matériel utilisé comporte la même base qu’en photographie infrarouge :

  1. Boitier défiltré type « full-spectrum ».
  2. Objectif permettant une bonne transmission des rayons UV.
  3. Filtre coupant tout le rayonnement lumineux à l’exception du rayonnement ultraviolet.

Néanmoins, les contraintes matérielles sont ici beaucoup plus strictes qu’en infrarouge :

  1. Au niveau du choix des objectifs, ceux-ci sont le plus souvent soumis à un traitement anti-UV sur l’ensemble de leurs lentilles. Il convient donc d’utiliser un objectif ayant peu d’éléments optiques et ayant reçu peu ou pas de traitement optique. La liste se résume donc à des objectifs spécialisés utilisés en recherche et coûtant plus de 4000$, ou à de vieux objectifs manuels, très souvent de construction médiocre mais au prix très bas.
  2. Au niveau du choix du filtre, un simple filtre UV-pass n’est pas suffisant. En effet ce type de filtres laisse également passer une faible quantité d’infrarouge malheureusement trop importante et venant polluer la prise de vue. L’ajout d’une seconde couche de verre filtrant les infrarouges est donc nécessaire.
A l’heure actuelle, le filtre UV-bandpass le plus efficace est développé par Kolari Vision, et intégre à la fois une couche UV-pass et une couche IR-cut.

Un ensemble documentaire complet

M’étant spécialisé en photographie UV au cours des dernières années, je vous propose un ensemble documentaire (en anglais) vous permettant d’appréhender au mieux cette technique.
Getting started with UV photography
Lire
What makes a good UV filter?
Lire
UV photography compatible lenses
Lire
UV photography lighting solutions
Lire
Shooting video in ultraviolet
Lire

Des portraits uniques et impactants

Concernant le rendu en portrait, nous quittons ici l’aspect lisse et immaculé de la photographie infrarouge pour obtenir un rendu très texturé, laissant apparaitre tous les défauts et taches de la peau comme si le sujet avait prématurément vieilli au soleil. En sachant que les UV sont la cause du vieillissement de la peau et de lésions dans l’épiderme, ce rendu est logique. Découvrez ci-dessous un comparatif visible/UV pour se rendre compte de cet impact :

Une technique au fort potentiel de sensibilisation

La photographie UV est à l’heure actuelle la seule technique non-médicale permettant de dévoiler l’impact du soleil, de l’environnement et du mode de vie sur la peau. Son potentiel de sensibilisation en santé publique est donc très fort !
J’ai développé à cet effet une offre complète de prises de vue photo et vidéo dans l’infrarouge, à l’attention des acteurs de la santé, de la dermatologie et de la beauté. Cette offre est à découvrir dès à présent en cliquant sur le bouton ci-dessous :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.