Infrarouge couleur

Mettez de l'or dans vos paysages

Ce tutoriel fait suite à mon article sur la photographie infrarouge (consultable ICI) et traite du traitement d’une photographie infrarouge couleur. Les bases du traitement IR ne seront donc pas rappelées ici, seule la gestion de la couleur dans les photos IR prises en dessous de 720nm sera développée.

A travers ce tutoriel, deux techniques vont être décrites afin de contrôler le rendu des couleurs en infrarouge. Ces techniques ne sont pas propres à l’infrarouge mais trouvent ici une application très utile pour augmenter précisément la saturation et la pureté des couleurs. L’image utilisée pour ce tutoriel a été prise avec un filtre à 665nm. Une fois la balance des blancs et l’exposition réglées pour cette longueur d’onde, l’image brute a le rendu ci-dessous :

Étape 1 : inversion des canaux RVB

La première étape consiste à inverser les canaux RVB, comme présenté dans l’article précédent. Les couleurs de l’image se révèlent :

A cette étape, l’image manque sérieusement de contraste et de saturation, mais les couleurs sont discernables : bleu pour le ciel, jaune/orangé pour les feuilles des arbres. La première technique du traitement des couleurs va vivifier ces dernières.

Étape 2 : intensification des couleurs avec le mode LAB

Le mode LAB est un mode de représentation des couleurs, de la même manière que le mode RVB. Ce mode a deux applications majeures :

  1. Corriger les couleurs sans impacter la luminosité.
  2. Modifier le contraste sans impacter la saturation des couleurs.

L’utilisation du mode LAB va donc nous permettre d’obtenir des couleurs plus vives en conservant l’exposition de la photo. La saturation n’est pas impactée ici. Cette technique se déroule comme suit :

– Sur le calque de l’image initiale : Image -> Dupliquer. L’image est copiée dans un nouvel onglet :

– Sur le calque dupliqué : Image -> Mode -> Lab. L’image dupliquée passe du mode RVB au mode LAB :

– Sur le calque dupliqué : Image -> Appliquer image : mode de fusion « Incrustation ». L’image obtenue va être utilisée comme calque de réglage sur l’image initiale restée en mode RVB :

Application | Pierre-Louis Ferrer | Infrarouge couleur

– Sur le calque initial : copier/coller de l’image dupliquée et alignement des calques. Puis réglage de l’opacité du calque supérieur afin de doser l’effet. Personnellement je garde une opacité de 30% :

A la fin de cette étape, les couleurs sont plus vives et plus contrastées. L’étape suivante consiste à augmenter sélectivement la saturation.

Remarque : entre ces deux étapes, je règle localement le contraste de la photo à l’aide de l’association « masque de luminosité/mode de fusion », afin d’avoir une exposition plus naturelle de la photo. Cette étape est néanmoins facultative et permet d’obtenir le rendu suivant :

Étape 3 : saturation des couleurs avec la correction sélective

L’utilisation de l’outil « correction sélective » de Photoshop a déjà été présentée dans ce tutoriel, cette technique reprend donc son principe d’utilisation pour augmenter la saturation du bleu et du cyan pour le ciel et l’eau, et du rouge et du jaune pour les feuilles des arbres. Suivant le rendu souhaité ces couleurs peuvent changer, ici je veux un rendu dorer :

– Saturation à 100% et purification à 50% du rouge. Seules les feuilles des arbres sont impactées :

– Saturation à 100% et purification à 50% du jaune. Seules les feuilles des arbres sont impactées :

– Saturation à 100% et purification à 50% du bleu. Le ciel et l’eau sont impactés :

– Saturation à 100% et purification à 50% cyan. Le ciel et l’eau sont impactés :

– A cette étape je trouve le rendu du bleu encore trop pâle, je réitère les deux dernières réglages du bleu et du cyan :

A la fin de cette étape, les couleurs sont vivifiées et leur saturation a significativement augmentée. Le traitement de cette photo s’est achevé en augmentant les noirs. Le résultat final est le suivant :

Pour aller plus loin

Vous souhaitez aller plus loin que ce tutoriel et découvrir en ma compagnie tout le potentiel créatif de cette technique fascinante ? Découvrez le programme de mon initiation individuelle à la photographie infrarouge. Cette formation tout-équipé s’adresse aux photographes de tous niveaux, tout au long de l’année !

Depuis la parution de ce tutoriel, en 2014, j’ai eu l’occasion de rédiger de nombreux articles en français et en anglais en lien avec la photographie infrarouge. Vous trouverez ci-dessous des liens vers ces articles :

Vous souhaitez utiliser certaines des photographies de cet article à des fins d’illustration ou d’exploitation commerciale (en-dehors des photographies incluant les œuvres d’autres artistes) ? Je vous invite à me contacter directement en me présentant vos besoins et le type d’illustration concerné. Je me ferai un plaisir de revenir vers vous dans les plus brefs délais avec une offre commerciale adaptée.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Découvrez mes autres tutos photo !

3 réponses

  1. Bonjour
    J’adore les photos en infrarouge j’ai un filtre hoya ir72 donc ,je m-intéresse au blog concernant le post-traitement des photos

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.