Méthodologie d'une série

Réflexion avant action

Dans ce nouveau billet, je vais aborder la méthodologie de réalisation d’une série photographique, de l’idée initiale au résultat final. Pour illustrer cette méthodologie, je m’appuierai sur ma série « Echo Urbain ».

Une série, pour quoi faire?

Avant de présenter ma méthodologie, la première question à se poser concerne le but d’une série photographique. Cet exercice consiste à réaliser un ensemble de photographies abordant un sujet ou une problématique communs. Le résultat attendu, selon moi, est une narration visuelle homogène.

A travers cet exercice, le photographe propose un travail construit et réfléchi, pouvant demander des semaines voire des années de travail. Il n’existe aucune norme de format ou de quantité de photographies à produire, seul compte l’équilibre de la sélection finale. Ci-dessous une sélection de ma série « Rêveries Parisiennes » pour illustrer mon propos.

Méthodologie, étape 1 : trouver et développer un thème

Le choix du thème d’une série est une première étape importante, à ne pas bâcler. En effet, du choix du thème découle le travail de réflexion et de réalisation de la série. Si bien qu’un thème trop vague ou trop large risque d’amener à une série difficile à clôturer.

Dans le cas de ma série « Echo Urbain », j’ai voulu développer les thèmes de la solitude urbaine et professionnelle ainsi que de l’écrasement économique et urbain. Ces thèmes définissent dès lors plusieurs paramètres de la série : un lieu urbain, ici le quartier de la Défense, la présence d’un sujet humain isolé et un format panoramique.

Le choix de la technique de photographie en ultraviolet vient dans un second temps, pour habiller les lieux photographiés d’un rendu chaud et lourd.

Une fois les premiers éléments de la série définis, je vous conseille de les poser sur papier. La création photographique ne vous limite pas à votre appareil photo : dessins, notes et schémas permettent d’organiser vos idées et de les faire évoluer au fur et à mesure de vos réflexions. Ci-dessous, voici le carnet de notes de ma série « Echo Urbain » :

Ces notes se composent d’un plan succinct de la Défense et d’une liste descriptive de mises en scène à réaliser. Grâce à elles, je vais pouvoir dans un second temps repérer les lieux du shooting.

Méthodologie, étape 2 : le repérage

Le repérage en amont vous assure un gain de temps important le jour du shooting. Durant ce repérage, vous êtres confronté à la réalité des lieux référencés : présence d’éléments perturbateurs (travaux…), contraintes géographiques ou encore criticités météorologiques vont vous amener à faire évoluer votre liste d’inspirations. Certaines seront validées, d’autres modifiées voire abandonnées si elles ne correspondent finalement pas au thème que vous avez choisi.

Ce repérage vous permet également de réaliser des photographies « brouillons » de vos idées de composition. Pour « Echo Urbain », j’ai ainsi réalisé 12 essais de panoramas, en m’attachant uniquement au cadre des compositions.

A la fin de cette étape, vous disposez de tous les éléments pour réaliser vos prises de vue dans les meilleures conditions.

Méthodologie, étape 3 : composer son équipe

Cette étape est facultative, la réalisation d’une série photographique ne nécessitant pas forcément l’intervention d’autres personnes. Pour « Echo Urbain », je mets en scène un modèle dans différentes compositions. Ici j’ai pioché dans mon annuaire de modèles avec qui j’ai déjà collaborés, afin de m’assurer d’une bonne communication.

Mon choix s’est porté sur Anthony Pelé, modèle ayant déjà posé pour ma série « Hail to the Sun ». Durant ce premier projet, son sérieux et son implication m’avaient fait forte impression.

Je donne donc rendez-vous à Anthony autour d’une bière pour lui présenter mon projet. Les deux premières étapes m’ont fourni un support illustrant au mieux ma série. Mon modèle est ainsi directement plongé dans le thème et l’environnement du shooting. Il est en effet primordial que votre équipe dispose des mêmes informations que vous et soit sur la même longueur d’onde quant-à vos attentes.

Méthodologie, étape 4 : réaliser les photographies

Cette étape est la plus ludique et agréable : vous allez enfin pouvoir photographier! Et dans les meilleures conditions! N’hésitez-pas à réaliser plus de prises de vue qu’indiqué dans vos notes, voire à expérimenter de nouvelles compositions.

Pour « Echo Urbain », les prises de vue se sont déroulées sur une journée, mais vous pouvez également être amenés à shooter plusieurs jours plus ou moins espacés. Fixez-vous un planning clair afin de garder un rythme de création.

Méthodologie, étape 5 : trier et développer

Une fois les photographies réalisées, vient l’étape de tri et de développement numérique sur ordinateur. Généralement, je développe en deux temps : une première passe globale, puis une seconde passe d’ajustements plus précis. Le fil conducteur de votre série pend forme. Assurez-vous de l’homogénéité du rendu entre chaque photographie, les conditions de prise de vue pouvant l’impacter.

Méthodologie, étape finale : sélectionner et classer

Enfin, vous disposez d’un ensemble cohérent de photographies répondant à votre thème initial. La dernière étape vous demande de prendre du recul afin de sélectionner parmi les photographies traitées celles qui ont le plus de force, le plus d’impact, le plus de légitimité à intégrer votre série. Le but ici est d’éviter la redite, d’être redondant. Prenez le temps de la réflexion, laissez vos photos reposer quelques jours avant d’y retourner avec un regard neuf.

Finalement, classez vos photographies pour créer une narration logique. La chronologie de prise de vue ne suit pas forcément la chronologie de votre histoire. Pour ma part, j’ai retenu 8 photographies pour « Echo Urbain », à découvrir ci-dessous :

Pour aller plus loin

A travers mon savoir-faire dans le domaine de la photographie en ultraviolet, je propose un large panel de prestations de captation photo et vidéo UV pour vos projets et ateliers de promotion cosmétique et de prévention dermatologique. De même, j’encadre des initiations individuelles à la photographie infrarouge auprès des photographes de tous niveaux. Découvrez les offres associées en cliquant sur les liens correspondants ci-dessous :

Vous souhaitez utiliser certaines des photographies de cet article à des fins d’illustration ou d’exploitation commerciale ? Je vous invite à me contacter directement en me présentant vos besoins et le type d’illustration concerné. Je me ferai un plaisir de revenir vers vous dans les plus brefs délais avec une offre commerciale adaptée.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Découvrez mes autres billets d'humeur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.