Test Laowa 15mm F/4.5 Zero-D Shift sur Fuji GFX

Un objectif aux performances XXL

Tout comme le Laowa 12mm F/2.8 Zero-D à son époque, le Laowa 15mm F/4.5 Zero-D Shift de Venus Optics exerce sur moi une forte attraction depuis son annonce l’année dernière.

A tel point qu’il a motivé, au-delà de son achat, l’acquisition d’un Fuji GFX 50R, boitier moyen format hybride numérique à la prise en main proche de feu mon Fuji GWS 690 II (télémétrique argentique). Le test d’une telle combinaison s’est imposé comme une évidence, afin d’évaluer ses performances sur le terrain.

Prise en main et construction du Laowa 15mm F/4.5 Zero-D Shift

Le Laowa 15mm F/4.5 Zero-D Shift est un bel objectif. De construction 100% métal, avec une bague de mise au point, une bague de décentrement et une bague de rotation, il en impose et donne confiance.

La lentille frontale est bombée, nécessitant la plus grande précaution quand le bouchon d’objectif est retiré.

Le mécanisme de décentrement (shift) par rotation de bague innove comparé aux mollettes des autres objectifs tilt-shift, mais assure quand même un réglage précis du décentrement de 0mm à +/- 11mm.

Enfin, les éléments internes en mouvement sont recouverts d’une mousse fine et noire afin d’éviter usure et frottement.

Test Laowa 15mm F/4.5 Zero-D Shift : performances plein format

Initialement, le Laowa 15mm F/4.5 Zero-D Shift est conçu pour être utilisé avec des appareils photo plein format. Ce test se focalisant sur les performances de cet objectif sur moyen format, je vous propose une introduction vidéo avec le test complet de Christopher Frost avec le Canon R5.

Cette vidéo vous présente les performances optiques du Laowa 15mm F/4.5 Zero-D Shift sur l’ensemble de l’image à différentes ouvertures, ainsi qu’à l’aide de mires.

Test Laowa 15mm F/4.5 Zero-D Shift : performances moyen format

L’avènement du Fuji GFX 50S, puis du Fuji GFX 50R, a permis de rendre le moyen format numérique plus compact, plus accessible et plus polyvalent.

L’adaptation d’objectifs conçus à la base pour les capteurs plein format a notamment généré un véritable attrait sur Internet : suivant le cercle optique d’un objectif, celui-ci peut ainsi couvrir le moyen format et être utilisé sur le système GFX.

Concernant le Laowa 15mm F/4.5 Zero-D Shift, le cercle optique est initialement très large afin d’assurer la couverture d’un capteur 35mm lors des mouvements de décentrement. Son adaptation sur le Fuji GFX 50R est donc possible, et seul le décentrement maximal est impacté : Laowa promet un décentrement de +/- 8mm sans vignettage.

Pour évaluer les performances du Laowa 15mm F/4.5 Zero-D Shift sur moyen format, je l’ai adapté sur mon Fuji GFX 50R à l’aide de la bague de conversion EF – GF de TECHART. J’ai choisi un cadre suffisamment  large pour pouvoir décentrer l’objectif au maximum et ai réalisé une image par cran de décentrement à chaque ouverture.

Vous trouverez ci-dessous les images issues de ce test, choisissez l’ouverture à laquelle vous souhaitez évaluer les performances et positionnez vous sur le portfolio correspondant :

Mon avis sur le Laowa 15mm F/4.5 Zero-D Shift sur Fuji GFX 50R

Je vais être direct : j’ai redécouvert le plaisir de faire de la photo d’architecture avec cet objectif. Depuis plus d’un an je me concentrais sur des projets en photographie infrarouge, et me voici revenu à mes premiers amours.

La définition et la dynamique du capteur moyen format du Fuji GFX 50R fournissent des images incroyables de détails, où le 15mm se transforme en 11mm pour englober les bâtiments les plus imposants. Pour autant, je privilégie le ratio 6×7, imposant un crop sur capteur 4×3 pour retrouver le format du Mamya RB67. Je limite ainsi l’impact du vignetage dans les coins, tout en conservant 45M de pixels utiles.

Je privilégie aussi les ouvertures entre F/11 et F/16, afin d’obtenir la plus grande zone de netteté sans être trop impacté par la diffraction. La plupart des bâtiments, à travers une telle focale, nécessitent en général un décentrement de +4mm à +6mm. Cependant j’ai déjà été confronté à la nécessité de décentrer à +11mm (en cadrage portrait !) en ayant l’agréable surprise de ne pas souffrir d’une baisse de performances latérales significative.

En bref, je suis conquis une nouvelle fois par Laowa, et cette combinaison Laowa 15mm F/4.5 Zero-D Shift + Fuji GFX 50R fait très fort !

Pour aller plus loin

Vous souhaitez aller plus loin que ce tutoriel et découvrir en ma compagnie tout le potentiel créatif de cette technique fascinante ?

Découvrez le programme de mon initiation individuelle à la photographie infrarouge.

Cette formation tout-équipé s’adresse aux photographes de tous niveaux, tout au long de l’année !

Vous souhaitez utiliser certaines des photographies de cet article à des fins d’illustration ou d’exploitation commerciale ? Je vous invite à me contacter directement en me présentant vos besoins et le type d’illustration concerné. Je me ferai un plaisir de revenir vers vous dans les plus brefs délais avec une offre commerciale adaptée.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Découvrez d'autres tests

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.