Portrait au grand angle

Think wider !

Cela fait très longtemps que je n’avais pas rédigé de tutoriel. Voilà qui est corrigé avec cet article centré sur la réalisation de photographies de portrait au grand angle.

Le portrait au grand angle, pourquoi?

Lorsque l’on pense à la photographie de portrait, les focales qui viennent en tête descendent rarement au-dessous de 85mm. En effet , les longues focales assurent à la fois de conserver les bonnes proportions du visage et d’isoler le sujet de son environnement en réduisant la profondeur de champ.

Portrait illustrant le tutoriel de photographie de Pierre-Louis Ferrer.
Canon 135mm F/2 @F/2.8

Cependant, certains projets peuvent vous amener à revoir vos a priori et à considérer la photographie de portrait au grand angle. Me concernant, il s’est agit de réaliser un shooting streetwear/lifestyle dans le quartier de Beaugrenelle à Paris, à la demande d’un modèle. Étant familier des lieux d’un point de vue architectural, j’ai dès lors réfléchi à l’intégration du modèle dans cet environnement urbain, graphique et coloré. Le choix du grand angle s’est vite imposé, afin de retranscrire au mieux les jeux d’échelles et de perspectives des bâtiments.

Bien choisir son objectif (grand angle...)

Alors que la photographie de portrait conventionnelle fait la part belle aux longues focales, la plupart du temps fixes et toujours lumineuses, ici le choix d’un zoom grand angle s’avère un choix plus intéressant. En effet, qui dit zoom dit polyvalence, au détriment de l’ouverture et/ou de l’encombrement. Personnellement, j’ai opté pour un 16-35mm, me permettant de profiter d’une gamme de focales adaptées à ma pratique.

Le cadre offert à 16mm est extrême, inclinant les perspectives et déformant fortement le modèle si celui-ci est trop près. Le cadre offert par le 35mm, à l’opposé, est proche du champ de vision humain. Libre ensuite au photographe d’ajuster le cadrage entre ces deux extrémités suivant la composition souhaitée. Notez que l’idée de réaliser des portraits serrés est ici à proscrire pour éviter de caricaturer le modèle.

Anticiper les compositions en repérant les lieux

Nous avons vu dans un précédent article que le repérage des lieux d’un shooting permet de gagner beaucoup de temps le jour J. En effet, le repérage sans modèle permet de réfléchir aux compositions et lieux à privilégier sans urgence. Cette étape ne dure pas spécialement longtemps, en tout cas moins longtemps que le shooting en lui-même. N’hésitez donc pas à y avoir recours autant que possible pour vos shootings.

Adapter sa focale à chaque composition

Nous arrivons à la partie la plus intéressante de cet article : quelles compositions pour quelles focales? Il n’est pas ici question de donner des leçons de photographie à suivre à la lettre, simplement d’illustrer des idées de composition fonctionnant suivant la focale utilisée.

Portrait au grand angle à 16mm : contre-plongée et mise à distance

Le 16mm s’adapte parfaitement à la contre-plongée en allongeant les lignes de fuite vers le haut de l’image. Il en résulte des compositions dynamiques où le modèle semble aspiré vers le ciel.

Cette focale permet également de mettre en retrait le modèle en l’intégrant dans l’environnement. Le jeu sur les lignes de fuite est alors très important pour ne pas le perdre parmi les différents éléments urbains.

Portrait au grand angle de 20mm à 30mm : équilibre de plein pied

La plage focale comprise entre 20mm et 30mm permet de se rapprocher du modèle sans accentuer les déformations. Le cadrage plein pied permet de créer des compositions équilibrées où les déformations du modèle deviennent négligeables.

Portrait au grand angle illustrant le tutoriel de photographie de Pierre-Louis Ferrer.
Canon 16-35 F/4 @30mm
Portrait au grand angle illustrant le tutoriel de photographie de Pierre-Louis Ferrer.
Canon 16-35 F/4 @20mm

Portrait au grand angle à 35mm : plan américain et reflets

Comme évoqué précédemment, le 35mm offre un angle de vue proche du champ de vision humain. Son utilisation en street photography est d’ailleurs très répandue. Cette focale s’adapte très bien au plan américain en « coupant » le modèle à mi-cuisse. L’environnement est mis en retrait au profit du modèle, mais peut conserver un intérêt en jouant sur les reflets des différentes surfaces.

Portrait au grand angle illustrant le tutoriel de photographie de Pierre-Louis Ferrer.
Canon 16-35 F/4 @35mm

Conclusion

Ce tour d’horizon, non-exhaustif, illustre le potentiel de la photographie de portrait au grand angle. Cette approche allie à la fois le regard du portraitiste et de l’urbaniste pour mettre en avant le modèle dans un environnement plus large que le portrait conventionnel.

Modèle : Elise Treiber – Instagram

Pour aller plus loin

A travers mon savoir-faire dans le domaine de la photographie en ultraviolet, je propose un large panel de prestations de captation photo et vidéo UV pour vos projets et ateliers de promotion cosmétique et de prévention dermatologique. De même, j’encadre des initiations individuelles à la photographie infrarouge auprès des photographes de tous niveaux. Découvrez les offres associées en cliquant sur les liens correspondants ci-dessous :

Photo et vidéo en ultraviolet
Découvrez mon offre
Formation photographie infrarouge
Découvrez mon offre

Vous souhaitez utiliser certaines des photographies de cet article à des fins d’illustration ou d’exploitation commerciale ? Je vous invite à me contacter directement en me présentant vos besoins et le type d’illustration concerné. Je me ferai un plaisir de revenir vers vous dans les plus brefs délais avec une offre commerciale adaptée.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

2 réponses

  1. Bonjour, super série de photos, j’apprécie l’angle de vue,
    J’envisage l’achat d’un 16-35, pour mixer la photo de paysage avec du portrait, cependant je ne sais pas si le 16-35 2.8 est préférable ou si le f4 suffit, a votre avis ?
    (sur un 5d4)
    Merci
    Bon week-end,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.