Objectif infrarouge

Superbes performances de la gamme Shift Laowa

Le choix d’un objectif infrarouge n’est pas aussi facile qu’il n’y parait. Entre les risques de hotspot, la baisse de résolution sur les bords de l’image ou encore l’apparition de franges avec certains filtres IR, acheter un objectif moderne pour pratiquer la photo IR s’apparente souvent à un coup de poker.

A la recherche constante des meilleures performances pour mes images, je teste régulièrement de nouveaux objectifs en infrarouge afin d’évaluer leurs performances dans un domaine lumineux qui n’a pas été pris en compte lors de leur développement. Il est question dans cet article d’objectif grand-angle, voire ultra grand-angle, puisque je m’intéresse à la gamme Shift de Laowa.

Découvrons sans plus attendre comment se comportent le 20mm F/4 Zero-D Shift et le 15mm F/4.5 Zero-D Shift en photographie infrarouge !

Quelques précisions avant de commencer

Ce test s’intéressent aux objectifs Laowa 20mm F/4 Zero-D Shift et 15mm F/4.5 Zero-D Shift. Concernant le 20mm F/4 Shift, un modèle de test m’a été prêté par la marque afin que j’évalue ses performances sur moyen-format et en tant qu’objectif infrarouge. Le 15mm F/4.5 Shift, quant-à lui, m’appartient : je l’ai acheté de ma poche.

Les résultats présentés sont issus de tests terrains rigoureux, et n’ont pas été faussés pour quelque raison commercial que ce soit.

Prise en main et ergonomie

Mon avis sur la prise en main et l’ergonomie du Laowa 20mm F/4 Zero-D Shift et du Laowa 15mm F/4.5 Zero-D Shift n’a pas changé depuis mes tests de ces objectifs sur moyen-format. Je vous invite donc à lire les précédents tests pour découvrir tout le bien que je pense de ces deux modèles :

Analyse du hotspot

Le hotspot, ou point chaud en français, est le défaut d’objectif infrarouge le plus couramment observé. Basiquement, il s’agit d’une tache de lumière plus ou moins intense, accentuée par la fermeture du diaphragme et générée par les réflexions internes multiples du rayonnement infrarouge dans l’objectif et à la surface du capteur. Le site de Kolari Vision explique très bien le phénomène en anglais.

La présence de hotspot est accrue par la sélectivité du filtre infrarouge utilisé : le phénomène est davantage observé aux longueurs d’onde les plus élevées.

Pour évaluer la présence de hotspot sur les deux objectifs qui nous intéressent ici, j’ai photographié un mur blanc éclairé de manière homogène à différentes ouvertures, de la plus grande à la plus petite. J’ai pris comme objectif de référence le Canon 35mm F/2 IS USM, modèle que j’apprécie et utilise depuis bientôt 2 ans quasi-exclusivement.

Le filtre utilisé est le 720nm de Kolari Vision. Aucune correction n’a été apportée hormis le profil d’objectif du Canon 35mm F/2. L’appareil de test est un Canon RP défiltré full-spectrum sans traitement AR.

Le niveau de hotspot du Laowa 15mm F/4.5 Shift est quasi-imperceptible quelle que soit l’ouverture, c’est du jamais vu en ce qui me concerne pour un objectif infrarouge.

Le Laowa 20mm F/4 Shift souffre quant-à lui d’un petit hotspot peu marqué, visible à partir de F/16.

Globalement, ces deux objectifs assurent une très bonne résistance au hotspot, et si vous les utilisez à leur ouverture optimale de F/8 vos images seront parfaitement propres.

Fuite de lumière infrarouge interne

Certains objectifs sont munis d’électronique émettant un signal lumineux infrarouge de faible densité. Cela est notamment le cas de la nouvelle gamme d’objectifs RF de Canon, comme l’a étudié Kolari Vision.

Ici nous sommes en présence de deux objectifs manuels sans aucune électronique : aucune fuite de lumière infrarouge n’est à craindre.

Piqué et netteté

Le dernière critère évalué dans ce test est le piqué et la netteté délivrés par ces deux objectifs. En effet, les performances observées en photographie classique sont rarement applicables à un objectif infrarouge. La conception et les traitements optiques ont été conçus pour focaliser la lumière visible, si bien qu’une baisse de performances est généralement observée avec un objectif infrarouge, surtout aux plus courtes focales.

De plus, les performances optiques sur les bords de l’image ont tendance à se dégrader avec des filtres IR laissant passer beaucoup de lumière visible, comme le 595nm ou le 550nm. J’ai ainsi testé le piqué délivré par le Laowa 15mm F/4.5 Shift et le Laowa 20mm F/4 Shift avec deux filtres différents : le 720nm et le 550nm de Kolari Vision.

Voyons ce qu’il en est ici. Les images testées ont simplement subit un mélangeur de couches RVB : aucune accentuation n’a été appliquée.

Le Laowa 20mm F/4 Shift délivrent de très bonnes performances à F/8 sur l’intégralité de l’image, à 720nm comme à 550nm. C’est la première fois que j’observe une si bonne résolution dans les coins et sur les bords avec un objectif infrarouge grand-angle à cette focale.

Le Laowa 15mm F/4.5 Shift se débrouille également très bien à 720nm : les bords et les coins restent détaillés. En revanche, à 550nm, les franges et les aberrations chromatiques sont très marquées et les bords ne sont plus exploitables.

A la recherche du meilleur objectif infrarouge avec Laowa

En conclusion, Laowa nous offre avec les deux objectifs de sa gamme Shift de très bonnes performances en photographie IR. Si le 15mm F/4.5 Shift donne le meilleur de lui à 720nm et au-delà, le 20mm F/4 Shift est un condensé de ce que peut offrir de mieux un objectif en infrarouge, quel que soit le filtre utilisé.

Suivant votre pratique et vos filtres IR de prédilection, ces deux objectifs ont leur place dans votre sac phot sans hésité.

Pour aller plus loin

Vous souhaitez aller plus loin que ce test d’objectif infrarouge et découvrir en ma compagnie tout le potentiel créatif de cette technique fascinante ?

Découvrez le programme de mon initiation individuelle à la photographie infrarouge.

Cette formation tout-équipé s’adresse aux photographes de tous niveaux, tout au long de l’année !

Vous souhaitez utiliser certaines des photographies de cet article à des fins d’illustration ou d’exploitation commerciale ? Je vous invite à me contacter directement en me présentant vos besoins et le type d’illustration concerné. Je me ferai un plaisir de revenir vers vous dans les plus brefs délais avec une offre commerciale adaptée.

Découvrez d'autres tests

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.