De Matrix à TRON

Le potentiel incroyable de l'infrarouge nocturne

La photographie infrarouge est généralement utilisée pour créer des paysages alternatifs et oniriques lors de journées ensoleillées, donnant des teintes originales à la nature, du blanc immaculé au jaune ou au rouge vif. Mais cette technique recèle également un fort potentiel en photographie urbaine de nuit.

Dans ce nouveau tuto photo, je vais vous présenter comment créer de superbes images futuristes de paysage urbain la nuit, vous plongeant dans des couleurs dignes de Matrix et de TRON.

Présentation de l'infrarouge nocturne sur RTS

Ma pratique de la photo infrarouge de nuit a été présentée dans le magazine suisse Faut pas Croire. Dans ce reportage, suivez l’une de mes promenades dans la nuit urbaine à la recherche des signaux infrarouges émis par les éclairages artificiels.

Première étape : choisir le bon équipement

La photographie infrarouge requière un équipement spécifique, incluant un appareil photo full-spectrum (dont le capteur a été modifié pour retrouver sa sensibilité initiale allant de l’ultraviolet à l’infrarouge), un filtre infrarouge et un objectif compatible. Lorsqu’il s’agit de photographier de nuit, un trépied est également nécessaire pour gérer les poses longues.

A cette étape, mon conseil est de choisir un filtre infrarouge avec une faible longueur d’onde de coupure, comme 550nm ou 595nm. De cette façon, le temps de pose ne sera pas trop long (la nuit, le rayonnement infrarouge provient uniquement de l’éclairage urbain, et est bien moins important que l’émission solaire) et vous observerez une large palette de couleurs suivant les différentes sources de lumière captées.

Personnellement, j’utilise un Canon RP full-spectrum, un objectif Laowa 15mm F/4.5 Shift à décentrement et un filtre Kolari Vision 550nm dans une monture drop-in. Cette combinaison me permet de créer de grands panoramas sans aucun hotspot et avec une sensibilité réduite au flare.

Seconde étape : choisir les bons points de vue

Cette étape n’est pas spécifique à la photographie infrarouge, mais si vous voulez créer des images futuristes dignes de Matrix, il vous faudra trouver des lieux futuristes. Les pôles financiers regorgent de bâtiments, de sièges d’entreprises et de bureaux tout de verre et d’acier, à l’architecture impressionnante. La nuit, ils émettent beaucoup de lumière et leur aspect change totalement.

N’hésitez pas à visiter ces lieux en journée : il vous sera plus facile de dénicher des points de vue intéressants et de tester différentes compositions dans de bonnes conditions, pour les reproduire de nuit dans un second temps. Comme le signal lumineux infrarouge provient uniquement des éclairages urbains la nuit, les réseaux routiers et le métro aérien sont également d’excellents sujets à intégrer à vos compositions :  les poses longues créeront des trainées lumineuses colorées.

Troisième étape : choisir le bon post-traitement

La magie opère à cette étape. Une fois que vous avez réglé la balance des blancs de votre appareil photo avec une charte de gris neutre, les fichiers RAW générés ressembleront à ça (encore une fois, avec un filtre IR 550 nm) :

matrix-tron-photographie-infrarouge-nocturne-architecture-pierre-louis-ferrer (10)

Comme pour toute autre photo infrarouge, un mélangeur de couches est nécessaire pour remettre les couleurs à leur juste place. Avec un filtre coupant à 550nm, le mélangeur de couches part de R-V-B pour arriver à B-R-V. Vous obtiendrez alors les couleurs suivantes :

matrix-tron-photographie-infrarouge-nocturne-architecture-pierre-louis-ferrer (9)

Conclusion : entrez dans la Matrix sans attendre !

Si vous pratiquez déjà la photographie infrarouge et que vous souhaitez étendre son potentiel, il est temps de sortir la nuit pour profiter des éclairages urbains. Les longues nuits d’hiver sont le moment idéal pour pratiquer la photographie de nuit en infrarouge. Voici le résultat de ma dernière balade photo du côté de la Défense :

Pour aller plus loin

Vous souhaitez aller plus loin et découvrir en ma compagnie tout le potentiel créatif de cette technique fascinante ?

Découvrez le programme de mon initiation individuelle à la photographie infrarouge.

Cette formation tout-équipé s’adresse aux photographes de tous niveaux, tout au long de l’année !

Vous souhaitez utiliser certaines des photographies de cet article à des fins d’illustration ou d’exploitation commerciale ? Je vous invite à me contacter directement en me présentant vos besoins et le type d’illustration concerné. Je me ferai un plaisir de revenir vers vous dans les plus brefs délais avec une offre commerciale adaptée.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Découvrez mes autres tutos photo !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.