Défense Ultraviolette

Au-delà de l'architecture

Je vous propose à travers cet article une nouvelle promenade photographique, cette fois-ci dans le quartier de la Défense. L’occasion de m’initier à la photographie de paysage urbain en ultraviolet. Allons donc visiter la Défense ultraviolette.

Le défi de l'ultraviolet au grand-angle

Jusqu’à présent, j’appliquais la photographie en ultraviolet au portrait. Les seuls essais en focale courte se limitaient à quelques clichés réalisés à Lisbonne au 35mm. Je n’ai donc jamais été confronté à la nécessité d’utiliser un filtre UV-bandpass plus large que 52mm. Or l’utilisation d’un grand-angle requiert des filtres au diamètre large. J’ai donc fait appel à un fabricant indépendant de filtres optiques pour réaliser un assemblage de filtres en 82mm.

La Défense comme terrain de jeu

La Défense est l’un des spots où je passe le plus de temps, renfermant les plus beaux exemples d’architecture moderne de la région parisienne. C’est donc tout naturellement que je m’y suis rendu pour tester mon filtre. Ce filtre a été associé à l’objectif Tokina 21mm F/3.8, le meilleur grand-angle compatible avec la photographie en ultraviolet. J’ai parcouru l’esplanade de bas en haut au cours d’un après-midi d’automne très couvert pour réaliser 4 photographies de la Défense ultraviolette.

Défense Ultraviolette : le Bassin Takis

Le Bassin Takis est une œuvre du sculpteur grec Takis réalisée en 1988. Cette première étape me permet de profiter des reflets de l’esplanade et donne des tonalités ocres, presque fumées, aux bâtiments.

Défense Ultraviolette : la Fontaine d'Agam

La Fontaine d’Agam est une œuvre du plasticien israélien Yaacov Agam et réalisée en 1988. Cette seconde étape reste centrée sur les reflets. L’utilisation d’une focale fixe m’amène à réaliser un panorama vertical afin d’englober l’intégralité des tours. Les vitres de Cœur Défense apparaissent opaques du fait de leurs propriétés anti-UV. Le rendu global est bichrome : orange/ocre et bleu.

Défense Ultraviolette : les Utsurohi

Les Utsurohi sont un ensemble de sculptures de l’artiste japonais Miyawaki Aiko, réalisé en 1989. Étant parti avec un mini-trépied, j’ai privilégié ici une prise de vue au ras du sol. La pose longue efface les passants et permet de se concentrer sur le graphisme de la composition.

Défense Ultraviolette : le Japan Bridge

Ma promenade à travers le Défense s’achève avec le Japan Bridge. Cette passerelle a été réalisée par Kishō Kurokawa en 1994. Ici j’ai privilégié le reflet de la tour Kupka à la perspective classique de la passerelle. Celle-ci est d’ailleurs rendue totalement opaque par l’ultraviolet.

Pour aller plus loin

A travers mon savoir-faire dans le domaine de la photographie en ultraviolet, je propose un large panel de prestations de captation photo et vidéo UV pour vos projets et ateliers de promotion cosmétique et de prévention dermatologique.  Découvrez les offres associées en cliquant sur le lien ci-dessous :

Vous souhaitez utiliser certaines des photographies de cet article à des fins d’illustration ou d’exploitation commerciale ? Je vous invite à me contacter directement en me présentant vos besoins et le type d’illustration concerné. Je me ferai un plaisir de revenir vers vous dans les plus brefs délais avec une offre commerciale adaptée.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Découvrez mes autres promenades photographiques !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.