Paris Invisible

Modalités d’acquisition

  • Chaque photographie composant cette série est limitée à 12 exemplaires, tout format et support confondu.
  • Chaque tirage est signé, numéroté et certifié par l’artiste.
  • Informations et tarifs : cliquez ici.

Terms of acquisition

  • Each photograph in this series is limited to 12 copies, regardless of format or support.
  • Each print is signed, numbered and certified by the artist.
  • Information and prices: click here.

Titre de la série : Paris Invisible.

Technique : photographie infrarouge numérique.

Année de réalisation : 2016 – 2018.

Statut : série achevée.

Nombre de photographies : 30.

Notes de l’auteur :

« Paris Invisible » présente une sélection de vues de Paris en infrarouge, de la plus emblématique à la plus moderne.

La confrontation entre nature et urbanisme est ici au cœur de la narration : la végétation y apparait immaculée, entourant monuments et espaces publics dans une blancheur onirique. A l’opposé, les bâtiments, gris et ternes, tentent de focaliser l’attention sans y parvenir. La nature est omniprésente, pure, comme un symbole d’évasion face à la ville. Les quelques passants disséminés de-ci de-là accentuent cette vision poétique en invitant le spectateur à voyager à travers eux.

Au final, cette série illustre l’une de mes démarches artistiques principales : la révélation d’un environnement alternatif invisible à l’oeil nu et l’invitation à la contemplation et à la rêverie.

Title of the series: Invisible Paris.

Technique: digital infrared photography.

Year of realization: 2016 – 2018.

Status: completed series.

Number of photographs: 30.

Author’s remarks:

« Invisible Paris » presents a selection of Paris views in infrared, from the most iconic to the most modern.

The confrontation between nature and urbanism is here at the heart of the narration: the vegetation appears immaculate, surrounding monuments and public spaces in a dreamlike whiteness. In contrast, the buildings, gray and dull, try to focus attention without achieving it. Nature is ubiquitous, pure, as a symbol of escape from the city. The few passers-by scattered here and there accentuate this poetic vision by inviting the viewer to travel through them.

In the end, this series illustrates one of my main artistic approaches: the revelation of an alternative environment invisible to the naked eye and the invitation to contemplation and reverie.